L’aphorisme mis en bouche

« Il n’y a de géographie sans ennui que gourmande. » Michel Onfray

Et c’est bien ce que proposent ces Aphorismes culinaires réunis ici par David Chenuet : un voyage littéraire exaltant autour de l’univers gastronomique. Assaisonné de proverbes, de citations de grands chefs ou d’humoristes, cet opuscule rassemble des pensées qui interrogent de manière ludique notre rapport à la nourriture. Au fil des pages, nous sommes invités à parcourir ensemble « un chemin de lecture culinaire » qui se révèle être très gourmand intellectuellement.

Éclairant sur l’histoire de la gastronomie, ce livre se déguste comme un véritable pain surprise où chacun puise ce qu’il désire y goûter. Bien qu’il ne soit pas composé d’aphorismes littéraires à proprement parler et qu’il ne réunisse que des citations piochées au hasard des œuvres, ce recueil se laisse apprécier comme un bon pot-au-feu en hiver. Tous les amoureux de la gastronomie peuvent s’y nourrir sans grossir et les autres y découvriront des considérations surprenantes sur la cuisine.

« Il ne faut pas mettre du vinaigre dans ses écrits, il faut y mettre du sel. » Montesquieu

C’est sur cet aphorisme littéraro-culinaire que je vous laisse, en espérant que cet article vous aura ouvert « l’appétit, cette émanation du ciel. » pour reprendre les bons mots de Jean Anthelme Brillat-Savarin. 

Aphorismes culinaires, David Chenuet, La boîte à Pandore, 120 p., 9,90 euros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *