Les aphoristes aphorisés (I)

Et si l’on essayait de brosser le portrait des auteurs d’aphorismes en un aphorisme ?

C’est le défi un peu fou que je me suis lancé dans le cadre de cette chronique. Tel l’arroseur arrosé,  je soumets donc à votre regard les premiers noms de mon dictionnaire très subjectif des aphoristes aphorisés.

  • Emil Cioran : De l’optimisme.
  • Jean de La Bruyère : Ambitieux frustré mais rusé.
  • François de la Rochefoucauld : Ses maximes vous pèsent sur la morale.
  • Georg Friedrich Lichtemberg : Dieu. Tout simplement.
  • Blaise Pascal : Aphoriste malgré lui, ayant eu le mauvais goût d’être janséniste.
  • Fernando Pessoa :  Deus. (Dieu en portugais).
  • Georges Perros : Papiers collés. Aphorismes décollés.
  • La Marquise de Sablé : Meilleur en petits gâteaux qu’en aphorismes
  • Arthur Schopenhauer : À sa lecture, plutôt vouloir-mourir que vouloir-vivre.

Voilà un extrait de ce dictionnaire que je serais amené à compléter plus tard. À moins que vous ne vous en chargiez vous-mêmes dans les commentaires…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *