Canetti, au crépuscule…

« Mais qu’est-ce qui t’a enthousiasmé dans cette vie que tu as tout de même connue ? Le fait qu’elle ne s’oublie pas. » Dans Le cœur secret de l’horloge publié chez Albin Michel, sont réunies les réflexions de fin de vie du grand prix Nobel de littérature Elias Canetti, couvrant la période de 1973 à 1985. Image…

L’aphorisme au Mexique : grand entretien avec Javier Perucho

Photo : Pascual Borzelli Iglesias Docteur en lettres de la Universidad autonoma de Mexico (UNAM), Javier Perucho est éditeur, romancier, essayiste et historien littéraire des genres mineurs. Il a publié à propos du microrécit La música de las sirenas (FOEM, 2013); Dinosaurios de papel. El cuento brevísimo en México (UNAM, 2009); Yo no canto, Ulises,…

Embra(s)ser les étoiles

« Par la lune, tu m’envoies tes lettres d’amour » dit la nuit au soleil. « Je te laisse mes réponses dans les larmes des brins d’herbe. » Prix Nobel de littérature en 1913, Rabindranath Tagore, artiste indien aux talents protéiformes, a laissé une œuvre méconnue et dense qui se compose d’« une cinquantaine de recueil de poèmes ; de trois…

Sbarbaro : l’inventaire du monde

« En entrant dans ma chambre, l’écrivain chercha partout d’un air avide les livres qui n’y pouvaient pas manquer. Sous le coup de la surprise, il alla voir à la fenêtre. » Semblable à l’imaginaire d’un tableau de Magritte, cet aphorisme délicat de Camillo Sbarbaro est extrait du recueil de fragments intitulé Feux Follets. Poète, cet auteur…

American psychè : Mark Twain

« Je ne prétends pas aimer les compliments. Plus c’est gros, mieux ça passe, et j’arrive très bien à les digérer. » Simple dans le style et goguenard dans l’esprit, cet aphorisme résume à lui seul le ton railleur employé par Mark Twain pour moquer les vices et fausses vertus de ses contemporains. Très connu pour ses…

La foudre ne tombe jamais deux fois…

« Des couleurs au bouquet, il n’y a qu’un cœur à donner. » Cet aphorisme de Patrick Coppens, extrait de ses Pensées pensives, résume à lui seul la tonalité dominante de ce recueil qui oscille en permanence entre onirisme et poésie. D’observations techniques sur la peinture et en particulier sur l’usage de la couleur en réflexions et…

Fragments du silence…

« Surtout : éviter toute dramatisation. Éviter de faire pitié. Ne pas chercher la compassion, la commisération. Surtout : rester debout jusqu’à la fin. » C’est avec ce style sobre et net, résistant à la tentation de tout pathos que Carlos Liscano édifie un livre de fragments mêlant souvenirs personnels et réflexions sur l’écriture. Intitulé L’écrivain et l’autre, ce…

Des pépites d’humour noir

« Les enfants adorent se construire une maison avec des boîtes en carton. C’est une bonne nouvelle, compte tenu de l’avenir que notre société leur réserve. » Dès le premier aphorisme de ce recueil au titre volontairement oxymorique Généralités singulières, le lecteur rit de bon cœur tout en ne pouvant s’empêcher de grincer des dents. En effet,…

Décoiffantes pensées !

«Sa pensée est un pur plaisir. Elle ne féconde personne.» Tel n’est pas le cas de la pensée du polonais Stanisław Jerzy Lec qui, au contraire, continue à vous habiter, à vous féconder, longtemps après la lecture du recueil Nouvelles pensées échevelées. « Ne succombez jamais au désespoir : il ne tient pas ses promesses. » Pour être…

La communauté de l’aphorisme

« Le bon goût est la capacité de contrecarrer continuellement toute exagération.» Cet aphorisme, que l’on pourrait presque lire comme un art poétique, est tiré du Livre des amis du grand poète et librettiste Hugo Von Hofmannsthal. Comme son titre peut le laisser entendre, cette œuvre est le fruit d’une amitié profonde entre l’écrivain et son…