Sbarbaro : l’inventaire du monde

« En entrant dans ma chambre, l’écrivain chercha partout d’un air avide les livres qui n’y pouvaient pas manquer. Sous le coup de la surprise, il alla voir à la fenêtre. » Semblable à l’imaginaire d’un tableau de Magritte, cet aphorisme délicat de Camillo Sbarbaro est extrait du recueil de fragments intitulé Feux Follets. Poète, cet auteur…

L’« artphorisme » comme arme?

« Tout a déjà été dit, on ne le dira jamais assez. » Cet aphorisme humoristique, le premier de ce livre d’artistes publié chez Semiose Éditions, se présente sous la forme d’une sorte de tautologie absurde et annonce d’emblée cette œuvre grinçante et délirante que le lecteur va rencontrer à chaque page. Pastichant la célèbre pensée de…

Dix questions à José Luis Trullo

Pouvez-vous vous présenter très brièvement? Mon nom est José Luis Trullo. Je suis éditeur et je dirige Libros al Albur. Je coordonne également différents sites El Aforista, Microfilias, Uroboro, Dbibliofilia et Biblias, entre autres. D’où vient votre intérêt pour la brièveté en littérature? Je crois que ça remonte au temps où j’étais étudiant à l’université, quand je…

Un ennui nommé Chardonne

« Ne parlons pas trop de l’amour ; cela réveille des mauvaises pensées. » Cet aphorisme plat, sans relief particulier est à l’image des Propos comme ça de Jacques Chardonne qu’on ne peut s’empêcher de lire distraitement, réprimant à l’occasion quelques bâillements. Que dire sur cet ouvrage si ce n’est qu’il ne provoque rien excepté une vague somnolence chez…

American psychè : Mark Twain

« Je ne prétends pas aimer les compliments. Plus c’est gros, mieux ça passe, et j’arrive très bien à les digérer. » Simple dans le style et goguenard dans l’esprit, cet aphorisme résume à lui seul le ton railleur employé par Mark Twain pour moquer les vices et fausses vertus de ses contemporains. Très connu pour ses…

Beethoven : la religion de l’Art

« Sacrifions la Vie à l’Art ! Qu’il soit un sanctuaire : puissé-je vivre, même à l’aide de remèdes, s’il en existe ! » Dans l’imaginaire collectif, le nom de Beethoven rime plus avec musique et symphonies qu’avec aphorismes. Et pourtant, au cours de sa vie, le compositeur a rédigé de nombreuses notes et un testament que la maison d’édition…

La foudre ne tombe jamais deux fois…

« Des couleurs au bouquet, il n’y a qu’un cœur à donner. » Cet aphorisme de Patrick Coppens, extrait de ses Pensées pensives, résume à lui seul la tonalité dominante de ce recueil qui oscille en permanence entre onirisme et poésie. D’observations techniques sur la peinture et en particulier sur l’usage de la couleur en réflexions et…

Les pensées d’un empereur

« Ressembler au promontoire, sur lequel sans cesse se brisent les vagues : lui, reste debout et autour de lui viennent mourir les bouillonnements du flot. » Cet aphorisme aux accents profondément sublimes et stoïques est extrait des fameuses Pensées de Marc Aurèle, empereur romain qui régna de 161 à 180 après Antonin le Pieux dont il fut…

L’esprit des boulevardiers

« L’homme n’aime que lui et encore ne s’aime-t-il guère. » Alphonse Karr La plus haute concentration de traits d’esprit au mètre carré s’est longtemps étendue sur seulement quelques kilomètres de bitume parisien, autour des Grands Boulevards arpentés avec humour et humeur par les bien-nommés boulevardiers. « On ne fait jamais appel à votre titre d’ami que pour…

Entretien avec Fabrizio Caramagna

Fabrizio Caramagna est aphoriste et fondateur du site Aforisticamente. Il est également secrétaire général de l’Association italienne pour l’aphorisme (Associazione italiana per l’aforisma). Aphorismundi : Pour commencer cet entretien, quel est le premier aphorisme qui vous vient à l’esprit? Fabrizio Caramagna : Le premier aphorisme qui me vient immédiatement à l’esprit est celui de Dr. Seuss, un…