Un portrait chinois de Pascal

Bien plus qu’une énième courte biographie de Blaise Pascal que vous pourriez consulter vous-mêmes, je vous propose, dans cet article, un portrait chinois du philosophe à l’aide de cinq aphorismes tirés de ses fameuses Pensées.

1- « Les hommes sont si nécessairement fous que ce serait être fou par un autre tour de folie de n’être pas fou. »
2-« Quelle vanité que la peinture, qui attire l’admiration par la ressemblance des choses dont on n’admire pas les originaux ! »
3- « Si notre condition était véritablement heureuse, il ne faudrait pas nous divertir d’y penser. »
4- « La foi dit bien ce que les sens ne disent pas, mais non pas le contraire de ce qu’ils voient. Elle est au dessus et non pas contre. »
5- « Il faut n’aimer que Dieu et ne haïr que soi. »

J’ai essayé de sélectionner ici les aphorismes que j’estime les plus caractéristiques de sa pensée ou de son style mais libre à vous de compléter ce portrait dans les commentaires. J’espère surtout que cet article vous aura donné envie de lire ou relire les Pensées d’un homme dont le génie littéraire résonne encore aujourd’hui du fond du Siècle d’or français.

 

Pensées, Blaise Pascal, Livre de Poche, 735 p., 5 euros 60

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *