Arrêt au terminus Nullité

« C’est avec les beaux sentiments que l’on fait de la mauvaise littérature » André Gide Commençons donc notre voyage imprévu sur la ligne Médiocrité-Nullité avec ce premier aphorisme que nous a inspiré la lecture des Aphorismes pour l’autobus et le métro de François Bott. « Si l’on quitte Paris, c’est pour avoir la nostalgie de Paris. »…