Guichardin, l’oublié

Qui se souvient encore aujourd’hui de Francesco Guicciardini dit François Guichardin et de son oeuvre? Quelques historiens qui ont connaissance de son chef d’oeuvre Histoire d’Italie et peut-être quelques passionnés de la période du XVIème siècle florentin. C’est que Guichardin a été éclipsé par une figure dont la renommée éblouit toujours, plus de quatre siècles après :…

Rákóczy, en clair-obscur

« Être le refus, le poids des roses qui sèchent dans la nuit, la sollicitude d’un sourire sur le seuil déserté. Supporter le crissement de la craie sur le tableau noir du temps. » Quelle musique sensuelle et dissonante émane de ces métaphores synesthésiques qui font tout le délice des aphorismes de Ferenc Rákóczy ! À leur lecture,…

Léonard de Vinci : l’art de la maxime

« Le mouvement est la cause de toute vie. » Et ce mouvement de l’homme et de la nature, Léonard de Vinci n’aura de cesse de le décrire, dans ses Maximes, grâce à son œil aussi affûté que son esprit. Pour lui, l’observation et l’expérience sont les mères de toute science sérieuse qui ne s’établit pas sur…

Laborde, un aphoriste musicien

« Pourquoi rougir d’avouer qu’on s’est trompé? n’est-ce pas déclarer qu’on est plus sage aujourd’hui qu’on ne l’était hier? » Mais qui est donc ce Jean-Benjamin de Laborde qui a fait de l’aphorisme son mode d’expression privilégié tant sur le plan musical que littéraire ? Né en 1734, il étudie la composition avec Rameau, met en scène…

Botulèmes : Botul aime !

« Le meilleur de ma pensée est dans les lignes que je n’ai jamais écrites. » Mais qui est donc ce Jean-Baptiste Botul, philosophe de tradition orale, ayant côtoyé, au cours du 20ème siècle, Sartre, Zweig, Giraudoux ou encore Trotsky ? Né à Lairière en 1896, nous dit sa biographie, cet inconnu du grand public a été remis…

Sous le masque, l’aphorisme ! 

« Il n’y a pas de normes. Tous les hommes sont des exceptions à une règle qui n’existe pas. » Et Fernando Pessoa et ses nombreux hétéronymes n’échappent évidemment pas à cette règle paradoxale qui est absence de règles. Bernardo Soares, Alvaro de Campos, Ricardo Reis : que d’identités fictives pour cet auteur prolixe dont le nom signifie…

Lichtenberg : l’aphorisme en Lumière

« Je crois qu’il vaut beaucoup mieux puiser en soi que dans Platon, car nous pouvons le comprendre de travers ; nous sommes à tout moment assez proches de nous-mêmes pour rendre facile tout ce qui est difficile et tirer au clair tout ce qui est obscur. » Par ce fragment, Georg Christoph Lichtenberg encourage son lecteur à…

Les présidents de la 5ème vus par Talleyrand

« Si quelqu’un vous dit qu’il n’est d’aucun parti, commencez par être sûr qu’il n’est pas du vôtre. » Ce précepte politique, pragmatique et malicieux, on le doit à Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord, plus connu sous le nom de Talleyrand, grand homme d’État et diplomate qui traversa l’Ancien Régime jusqu’au 19ème siècle. Imaginons maintenant, seulement quelques secondes, qu’il…

Fatigues : l’éveil des mots

« Ce qui tombe sous le sens ne se relève jamais ». Tel est l’aphorisme qui semble caractériser l’œuvre de Pierre Peuchmaurd, poète français du 20ème siècle engagé très jeune dans les voies du surréalisme. En amoureux éconduit du langage, l’auteur n’hésite pas à tordre les mots, les briser, les découper, les rassembler pour mieux mettre en…

« Pour vivre heureux, vivons… »

« Si nous n’avions point de soupçons fâcheux à la vue de ce qui se passe dans le ciel, ni d’inquiétude sur la mort, et que nous connussions les limites du besoin et de la douleur, la Philosophie nous serait entièrement inutile. » Cet aphorisme d’Épicure nous indique avec force l’objet de l’enseignement de ce philosophe, dans…