L’aphorisme arabe à l’honneur

Le Prophète a dit : « La perte de ma communauté viendra de l’abandon du savoir et de la soif de l’argent. » Cet hadîth (ou « dit » du Prophète), toujours aussi moderne au 21ème siècle, fait partie de la grande tradition aphoristique arabe. En effet, comme l’explique avec brio Jean-Jacques Schmidt, dans sa introduction aux Sentences et maximes,…