A propos

Aphorisme : « Proposition énoncée sous une forme très concise, formule ou prescription, qui résume un savoir ou renferme un précepte. » Le Robert

Rare dans le paysage éditorial français, l’aphorisme est, pourtant, garant d’une tradition littéraire séculaire. Des premiers fragments d’Héraclite à la philosophie de Cioran, ce genre particulier a su s’épanouir sans cesse et renouveler ses propres codes. Passionné par l’aphorisme et aphoriste moi-même, je me propose, via ce blog, de remettre en lumière cette littérature, de nos jours, peu connue. De portraits d’écrivains en présentations de recueils aussi bien classiques que contemporains, j’espère pouvoir vous intéresser à ces œuvres fragmentaires et promouvoir, ainsi, son esthétique de l’épure.

Qui suis-je ?

photo de morgan cariou

Après deux années passées en classe préparatoire littéraire (Hypokhâgne, Khâgne), je rejoins les bancs de la faculté et obtiens une maîtrise de Lettres modernes à l’Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle. Je deviens, ensuite, titulaire d’un Master 2 en management de l’Université Paris-Dauphine au cours duquel je rédige un mémoire sur l’édition.

 

Morgan Cariou

10 commentaires sur “A propos

  1. Lecteur impavide – et scribouilleur en dilettante – d’aphorismes et fragments en tous genres, je découvre avec ravissement l’impressionnant sommaire (variété, exhaustivité…) de ce site, dont je me promets d’ores et déjà de faire l’un de mes plus fréquentés sur le ouaibe.
    Mille milliards de mercis pour ce site, manifestement, rien moins que GRANDIOSE !

  2. Grâce à vous, j’ai découvert hier – et aussitôt lu – l’excellent Benjamin de Laborde : un moraliste dont j’ignorais l’existence, et qui m’a enchanté de bout en bout.
    J’ai aussi téléchargé les Généralités singulières de Simon Paquet – que je trouve plus inégales, du fait d’un abus assez irritant du calembour. Mais enfin quelques trouvailles m’ont bien fait rire.
    Encore bravo pour ce site épatant, j’arrête de vous harceler de mes compliments et vous enregistre illico parmi mes favoris.

  3. Bonjour,

    Je suis un aphoriste compulsif. Voyez plutôt : « Si on supprime l’opium du peuple, il ne reste que l’opium ! » J’en ai environ mille sur la conscience que j’ai réuni en presque cinq tomes. Tiens un autre :  » Je donnerais volontiers cinquante ans de ma vie pour ne pas vieillir ». Au fait, j’ai horreur de lire. Je serai donc bref.

  4. Hi Morgan,
    congratulations for the very nice site!
    Sorry if I write in English but unfortunately, though I can read some French, I can’t speak or write it.
    Hope you understand English.
    I’m an amateur writer of aphorisms from Italy, with a couple things published in my country.
    Here you can read something (in Italian) about me: http://www.aiplaforisma.org/?p=1497
    I would like to get in touch with you to ask for advice as to which editors to contact in France to submit my work for possible publication. I have some 200 aphorisms (already published in Italy) translated in French by a friend.
    Any suggestion?
    You can get in touch with me, if you like, through my email address.
    Hope to hear from you soon.
    Kind regards,

    maurizio

  5. Cher Monsieur,

    Je voudrais Vous demander le conseil par rapport au publication d’aphorismes – ou plutôt d’aphourires – dont le seul but est de plaire. J’ai mes manuscripts ou surtout – tapuscripts lequelles je voudrais envoyer á maison d’édition.

    Est-ce que Vous pouvez me conseiller le meilleur solution?

    Je vous prie de croire, cher Monsieur, en mes sentiments distingués.

  6. Bonjour,

    En janvier 2016, votre blogue a recensé Le carnet écarlate d’Anne Archet. L’auteure récidive ce mois-ci avec Amants, une petite plaquette déjantée dans laquelle elle compile toutes les histoires lubriques confessées par ses fans sur le web. Votre équipe serait-elle intéressée à recevoir un exemplaire en service de presse?

    Au plaisir!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *